Connexion

Nbr d'inscrits

    872

Annuaire Vtt

gps

Parcours Vtt – St Julien En Quint – Sabrage du St Genix

Avant d’enfiler les moufles et de déposer les armes, nous avons eu une dernière envie : Faire un parcours en forme de huit englobant la montée au But Saint-Genix.

 Ce tracé ne m’était pas méconnu. En effet, deux ans auparavant, j’avais accompagné mon ami le chamois de beaufort. 

A l’époque, il se préparait à une épreuve mythique des alpes maritimes. Il avait intitulé cette sortie : Entraînement au portage.

 

Avec Gonnie nous profitons de ces dernières chaleurs clémentes pour se motiver malgré mon manque de pratique actuelle.

 

Arrivé sur le lieu de départ, Saint Julien en Quint, un épais brouillard nous accueille.

Nous sommes prêts à rebrousser chemin, quand nous rencontrons sur le parking du village un avaleur de sabres. Celui-ci nous implore d’emmener avec nous son sabre magique car soit disant c’est un brouillard à couper au sabre. Conquis, nous prenons avec nous le sabre magique pour le tester.

Du centre du village nous nous dirigeons vers le col de la poule, pas pour le sabrer mais bien y monter dessus, le col, pas la poule.. Revenons à nos moutons, non, à notre poule, qui au fur et à mesure de son ascension déploie, sous un soleil retrouvé, son plus flamboyant plumage : Celui de l’automne. Les couleurs exposées sont magnifiques. Le saltimbanque avait donc raison : son sabre était magique.

 but-st-genix13

A chaques embranchements, notre objet magique nous indique la direction à prendre. Donc au col de la poule nous empruntons la montée du col de Font-Payanne. Le chemin large au départ se pédale. Puis il se transforme vite en sentier et nous impose de poser pied à terre pour un long portage.

but-st-genix01 

 

Sous le col, une source et une jolie cabane nous attendent. La pause y est obligatoire. Sur le perron du chalet mon accompagnant se sent envahie d’une subite frénésie : Poser tel un garde anglais devant Buckingam Palace. Le sabre ne se fait pas prier et l’aide à trouver la bonne position. Bizarre ce sabre ! N’est-il pas un petit peu habité ?

but-st-genix04 

 

Nous enfourchons nos destriers et attaquons la descente de Jean Jeanne. La première partie s’effectue tout en glisse dans les feuilles des hêtres fraîchement tombées. La seconde est un petit peu plus cassante mais quand même très rapide. Elle se finit le long d’une prairie.

 but-st-genix11

L’ultime montée pour atteindre notre objectif se profile. Elle commence par de jolies traversées de prés. Dans l’un des deux est fabriqué un parc à bestiaux en bois. Mon canasson n’en faisant qu’à sa tête m’impose une inspection forcée des lieux.

 but-st-genix15

La croisé des chemins de notre huit s’effectue au col de la fameuse poule. Notre sabre nous indique une nouvelle direction à prendre : Cote Giraud. Et oui, le col n’est qu’une étape dans la montée ! Il faut gravir la pente vertigineuse face à nous.

 but-st-genix02

Mon manque de condition se fait ressentir. Je ne suis plus très lucide et je me trompe de sente. Me pensant arrivé à Cote Giraud, je bifurque trop tôt sur la gauche pour prendre le chemin forestier du pas bouillanain. Nous naviguons sur une piste qui se transforme vite en un magnifique monotrace. La faune locale vient à notre rencontre. Au détour d’un arbre nous croisons des yeux un jeune cerf ou un chevreuil. Nos médiocres connaissances ne nous permettent pas d’identifier la bête. Après plusieurs lacets nous retombons sur l’itinéraire finalement prévu. C’est bien la première fois qu’une erreur de fatigue me permet de découvrir un si sauvage chemin. Quelle chance !

Je reconnais bien le sentier et me souviens des futurs paysages que nous allons traverser à la sortie de la forêt : Les longs pierriers. J’en salive d’avance.

Les lieux sont toujours aussi magiques. Cette minéralité que j’aime tant me fait oublier ma fatigue.

but-st-genix18

Nous avons à peine le temps de profiter des lieux, qu’un groupe de chamois s’invite à partager l’univers dans lequel nous évoluons. Nos cerveaux réagissent tel des disques durs et gravent ces images à jamais dans nos têtes. Rien que d’en parler, resurgissent en moi les bruits nous entourants : les cris des choucas, le craquement de nos pas dans les pierres. Mon cœur s’accélère à nouveau comme si j’étais encore sur les lieux à traquer le moindre espace de mon champ visuel pour ne pouvoir rien manquer de cet exceptionnel décor.

 but-st-genix23

Au pas bouillanain, nous nous restaurons rapidement emmitouflé dans nos habits. Le vent et le brouillard sont malheureusement de retour.

 

Plus que deux cents mètres de dénivelé et nous atteignons notre ultime but : Le but Saint Genix.

Je suis exténué mais pas au point de prendre les cailloux parsemés dans l’alpage pour des pralines. Non je ne fais pas du plagia de Brikiroule.

Nous nous mettons en place pour une dernière photo avec notre trophée transporté sans encombre. Mais le sabre ne veut pas prendre la pause ! Il commence à rentrer en résonance. Il nous échappe des mains et vient se planter dans un gigantesque cairn tel l’épée au pouvoir magique : Excalibure !

but-st-genix03 

Avec les quelques forces qu’il nous reste, nous essayons de sortir l’objet mais sans réussite. Le brouillard devient de plus en plus épais et oppressant. Peu rassurés et n’ayant plus tout à fait confiance, nous remontons rapidement sur nos vélos pour rejoindre de meilleurs cieux.

 

La peur sur le porte baguage, la descente par champ roland s’effectue à grande vitesse. Le sentier va être tantôt technique, cassant, exposé mais de toute beauté. Nos pensées noires vont être vite oubliées par l’arrivée du soleil.

Nous rejoignons alors le clôt Hubert puis le col de Marignac par un nouveau monotrace, très long et enchaînant une série de gauche-droite interminable. Du col et sans autre solution nous récupérons notre point de départ par la route.

 

Autour d’une boisson requinquante, nous retraçons notre périple. Une idée nous traverse l’esprit.

N’avons nous pas transporté l’épée de Roland de Roncevaux ?

BAZBAZ 


 Le topo en chiffres :


Lieux de départ :  ST Julien En Quint

Distance : 37 kms

Durée : Prévoir .. la Journée..  :-"   :-"   

Deniv + : env. 1900 m

Deniv – : env.1900 m

Boucle : Oui

Passage privée : Non

Portage poussage : Oui, 45 mn minimum

Praticabilité après ou pendant un passage pluvieux :  ça passe ! mais ça reste une activité de montagne donc prudence

Difficulté physique :  9/10

Difficulté technique :  7/10

Prise de risque (engagement)  : 6/10

Paysage : 9/10

Ludique : 7.5/10

Intérêt : 8/10

  

  Téléchargement parcours : But St Genix n°01 (593,5 Ko, 23 hits)
Vous devez être un utilisateur enregistré pour télécharger ce fichier GPX.

 

  

map 

 

   

19
Poster un Commentaire

avatar
19 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
VirginieGooniehenri.telemarkManiahenri.telemark Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Mania
Administrateur

Good Job Bazbaz ! ^:)^ & super tof GooGoo m//

Pour les notes du parcours, mettez les en commentaires je modifierais l’article.
++ mania

Draillou
Membre

Ben???? Pourquoi vous ne nous l’avez pas dit ?….Dommage!
Bon hiver!

Alain LLORIA
Membre

Belle sortie avant la pluie et la neige :-bd

Goonie
Membre

Magnifique sortie décidé à l’arrache le dimanche matin à 06h30.
A refaire au printemps avec peut être la rallonge sur Ponet et St Auban.
Maintenant c’est à vous les Dioiiens de venir chez nous, RDV tous les dimanches à 07h30 à la Gare de St Peray.
Merci à Baz pour ce beau tracé, tu mérite la première place sur le podium des meilleurs traceurs de la région :-bd .

brik
Membre

Belles images, belle sortie les sabreurs !
@Goonie : j’veux bien venir voir la Tracolette… mais putain 07h30 ! ça va pas bien non ?

Goonie
Membre

@Brik : si un jour tu te décide à venir on décalera l’heure pour toi avec plaisir.

brik
Membre

Merci Séb, c’est noté :-)

henri.telemark
Membre
henri.telemark

Bonjour à tous.
Je suis nouveau chez maniagpx et j’apprécie de vous lire. Je vais essayer cette ballade ce samedi 13 octobre 2012. Je suis de Villard-de-Lans, l’autre Vercors, et chez nous y fait franchement mauvais. Promis, je vous ferai des commentaires le parcours….
Au fait, personne n’est intéressé ?
Je compte démarrer vers 8h30 si tout va bien.
A bon entendeur.
A++
Henri

Mania
Administrateur

Bon courage à toi !
Suite à de nombreuses blessures, je calme le jeu..
J’espère que tu vas te régaler demain et on attend ton “mini” cr avec impatience..
Si tu as de beaux parcours sur Villard, je suis intéressé !
C’est un coin que je ne connais pas et que je souhaite bien découvrir ;)

@+ et merci de ta participation sur le blog.

Mania un brin cassé

Goonie
Membre

Alors Henri, sabré ce St Genix ?

henri.telemark
Membre
henri.telemark

Pffoouu, ça a été dûr. D’autant plus qu’il y avait une battue au sanglier. Du coup, j’ai carrément changé d’itinéraire et improvisé un tour une fois arrivé à la cabane. En gros, j’ai rejoint le GR93 et continué au dessus de Vassieux, puis rejoint Font d’Urle pour continuer le sentier qui contourne les falaises jusquá Tubanel. De là, j’ai pris le chemin plein Sud jusqu’au passage(de la Ruisse, je crois) qui permet de descendre… Résultat: J’en ai pris plein les mirettes, j’ai discuté avec les chasseurs qui sont très sympas, j’ai été accompagné par les vautours que j’ai vus de TRÈS près. Le tour ne fait qu’environ 35 kms avec 1600m de dénivelé et il m’a occupé 7 heures. Il… Lire la suite »

Mania
Administrateur

merci pour le retour !
Tu peux m’envoyer le parcours ainsi que les photos par mail. (via contact–> propo parcours)
:)
Mania

Goonie
Membre

Cool!!! On y va dimanche si il fait beau, on va modifier un peu le tour ptete vers font d’urle aussi.
Mais descendre par la Ruisse, ah non pas de ça chez nous, grosse piste large sans intérêt.
En fait sur le GR93 au col de font payanne si tu était parti coté sud tu aurais rejoins notre trace au pas bouillanain.
Jolie sortie effectivement mais qui manque de belle descente, dommage ( P…n de chasseurs :) )
Si la météo et avec nous on fera un ptit topos //indi//

Goonie
Membre

Ah !!!!!! Merci du retour, ça fait bien plaisir. =D>

henri.telemark
Membre
henri.telemark

éh bé, quand on connaît pas …
Sur ma carte, c’était pas évident qu’on puisse rejoindre le pas Bouillanain.
En tout cas, la vue du haut des falaises est magnifique, et s’il y a moyen de redescendre par un petit single, le tour doit devenir très intéressant. Bien athlétique et bien technique en montées comme en descentes.
Hélas, j’ai encore oublié de décharger l’ami GPS.
Attention aux chasseurs quand même. Ça tirait aussi du côté de Marignac-en-Diois.
Petit conseil: munissez vous de chasubles fluo et de “clochettes à chiens de chasse”, mieux vaut avoir l’air bête plutôt qu’être pris pour une bête.
Bonne chance pour ce dimanche.

virginie
Invité

Et bien et bien, marrant..
L’an dernier j’habitais aux Peyroliers(colline du hameau des Bayles )où il y a deux seules maisons avant le col de la Poule..
Et après visionnage des photos, je crois bien vu avoir passer depuis mon salon!!?
Marrant de passer d’un aperçu à un compte rendu complet et sympathique de votre boucle VTT.
37kms..Pour avoir essayer côte giraud avec mon Vtt, je peux dire que pour le reste vous êtes des fous du guidon!

Goonie
Membre

@Virginie : Fallait nous faire signe, on t’aurais emmené avec nous //indi// .

Virginie
Invité

:) Je pense pas que j’aurais pu vous suivre vu le poids de mon VTT et mon moyen niveau..